A travers les deux domaines du « Percevoir » et du « Produire »,

l’Education musicale au collège contribue

A l’appropriation de la culture Humaniste

L’élève acquiert des connaissances et des repères relevant

  • De l’espace : grâce à la diversité des répertoires et des œuvres étudiées (Musique ancienne, Musique de tradition orale, Musique improvisée, Musique actuelle…) l’élève pose des repères culturels témoignant de l’identité des espaces géographiques
  • Du temps : les musiques écoutées ou interprétées construisent une conscience du temps, des esthétiques, des styles. Il les situe les unes par rapport aux autres et les réfère à l’Histoire des Arts.
  • De la culture artistique : il apprend à souligner des éléments caractéristiques d’une œuvre en s’appropriant un vocabulaire spécifique.
  • De la culture civique  : l’élève est amené à découvrir la diversité des expressions musicales et artistiques témoignant des cultures du monde et se forge ainsi une expérience de la tolérance, de l’écoute et du dialogue.

L’élève pratique la musique :

  • Il interprète et/ou crée collectivement des chansons de répertoire varié (récent, ancien, en français ou en langue étrangère, traditionnel, savant)
  • Il fait preuve de sensibilité et de curiosité
A la maîtrise de la langue française

A partir d’un support musical, l’élève apprend à s’exprimer oralement :

  • Il formule et expose clairement un avis, un propos simple mais construit
  • Il participe à un échange verbal
  • Il développe sa pensée en public
A l’acquisition de compétences sociales et civiques

L’élève apprend à respecter les règles de la vie collective

A acquérir autonomie et initiative
  • Il s’organise dans son travail
  • Il s’intègre dans un projet de groupe
  • Il manifeste curiosité, créativité et prend des initiatives